haitises

Pierre Fayet nous parle du Pays !

Pierre Fayet , nous fait l'immense honneur de nous avoir rédigé ce texte à propos de ce pays qu'il a habité pendant 25 années ,à l'occasion de la mise en ligne de notre Site !

 

« la République Dominicaine un paradis dans les Caraibes »

 

La République Dominicaine précédemment appelée Hispaniola, la petite Espagne a une double histoire, avant et après la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb au XVIème siècle.

 

Cette belle île des Caraïbes d’une surface d’environ 3 fois la Corse (650 km x 250klm) est actuellement divisée 2/3 la République Dominicaine à l’Est et 1/3 Haïti à l’Ouest. Lors de la découverte du Nouveau Monde en 1.492 elle était occupée par des Indiens Arawak et Taïnos venus d’Amérique du sud il y a plus de 3.000 ans. Plusieurs millions d’indiens furent exterminés en quelques dizaines d’années. Ce fut un génocide complet il n’existe pas de survivant dans l’histoire. Les conquistadores les tuèrent dans des combats inégaux, car à la Renaissance, l’armement Européen était sans comparaison avec les petites armes des Indiens, l’esclavage eut raison de beaucoup d’entre eux et même des maladies Européennes auxquelles ils n’étaient pas préparés, sans compter les nombreux suicides dus à cette situation sans espoirs. D’après les historiens ils auraient totalement disparu de l’île en 1.550.

 

Dans ce très beau pays au climat de rêve, on est entouré de très jolies plages, et à l’intérieur des paysages de montagne magnifiques, le point culminant des Caraïbes le Pico Duarte culmine à plus de 3.000 mètres, c’est une excursion fascinante. Des rivières et torrents offrent des raftings éblouissants, et les petits villages côtiers et de montagne ont un charme fou. En fait il y a deux République Dominicaine, les sites touristiques comme Punta Cana ou Puerto Plata ou des hôtels de 500, 1.000 ou même plus de touristes du monde entier créent des milliers d’emplois et permettent à des milliers de Dominicains de vivre correctement. Grace au tourisme, l’économie du pays est une des meilleures des îles. Le tourisme de masse représente la majorité des vacanciers dans le pays, mais il est un autre tourisme fascinant, c’est celui des petits villages et des plages, mais la, il faut avoir des notions d’Espagnol, la langue locale, car peu de Dominicains parlent Français, sauf dans des villages comme Las Terrenas, Samana, Sosua où de nombreux francophones (Français, Suisses et Canadiens) se sont installés. Ce sont des endroits particulièrement sympathiques ou les hôtels, auberges et restaurants sont à dimension humaine. Essayez, ça vaut vraiment le coup car les Dominicains sont vraiment sympathiques et très accueillants.

 

A part les sites côtiers, il y a pour les amateurs d’histoire des endroits fascinants car les Indiens pourchassés par les conquistadores se cachaient dans des grottes et ont décoré ces refuges de milliers de pétroglyphes (gravures) et pictogrammes (dessins rupestres) souvent très bien conservés et mis en valeur. L’un des sites les plus intéressant sur le plan historique est le Parc National des Haïtises dans la baie de Samana, mais il est indispensable de faire cette belle excursion avec un guide qui parle Français, car il est très important de connaitre l’histoire et la signification des ces signes souvent incompréhensibles pour un néophyte. mais que c’est beau à voir. Une autre grotte à visiter, las Maravillas près de la Romana dans le sud du pays offre des paysages sublimes que vous n’oublierez jamais. Il en existe des dizaines d’autres aux 4 coins de l’île, pour vraiment connaitre ce magnifique pays, il faut quand même quelques semaines…..

 

Il y en a pour tout le monde en République Dominicaine, amoureux des plages et du bronzage, aventuriers des sites reculés, fanas de l’histoire passée, tout le monde y trouve son bonheur. Mais quand même c’est un voyage qu’il faut préparer avec des partenaires Français, car il ne faut pas se tromper, ce serait dommage.

Pierre Fayet pour Time Zone le 28 Novembre 2013

Laisser un commentaire